ATELIERS AVEC DES PERSONNES

EXTRAORDINAIRES

 

Atelier de soutien pour l'expression et la communication, par l’apprentissage du clown.

L’une des particularité du clown c’est ce regard sur l’erreur et la différence comme source d’identité, de créativité et de plaisir. Cela permet, à mon sens de valoriser le regard que l’on peut porter sur soi, notamment lorsqu’on est en situation de handicap.

Faire ce chemin de l’apprentissage du clown, c’est prendre le parti de rire de ce qui est difficile dans notre condition d’être humain.

 


LES OBJECTIFS

Il s’agit, en s’exprimant :

  • d'apprendre à se positionner par rapport à soi, aux autres et d’acquérir une autonomie.
  • Se confronter à la règle et se l’approprier en utilisant les potentialités créatrices du jeu.
  • Disposer d’un espace pour acquérir une compréhension sensible, ludique, et dynamique de notre relation au monde.
  • Apprendre à se positionner dans l’espace, par rapport au partenaires, au public, à ce que l’on ressent, pour se donner des objectifs, des directions, des repères qui permettent de se mettre en mouvement.


LA DEMARCHE

 

Dans un cadre de jeu inhabituel, sur le fil tendu par la règle qui sécurise et permet l'inconnu, on va d'un point à l'autre, comme pour changer de point de vue, adopter celui du rire.


Le fil se tend par les regards échangés.

Du clown sur le public, du public sur le clown. Ces regards se transforment mutuellement.
Les erreurs sont appréhendées comme expression spontanée, source d'énergie et de sens.


L'accompagnement veille au maintient de cet équilibre dynamique, dans l'ouverture au présent, dans la proximité du détail et le respect de la nature de ce qui se produit sur ce fil. Il prend en considération la particularité de chacun et propose des solutions ludiques, dans la résonance de la vibration de ce fil.


LE CONTENU

 

Les codes d’expression du théâtre au service de la re-création de l’individu : Il s’agit, au moyen d’exercices ludiques, dans un climat de confiance et de respect de chacun, de développer un espace d’expression. Progressivement cette expression va se structurer, par l’acquisition de règles de plus en plus précises au service de la création et de la communication. Cela passe par la mise en jeu et l’exploration sensible du corps, de la voix, du langage.

 

IMPROVISATION ET RESPIRATION

 

Bien improviser, c’est faire face à ce qui n’était pas prévu, en adoptant une attitude créatrice. Trouver des solutions vivifiantes et apprendre à se positionner activement face à l’imprévu.
Cela passe par l’apprentissage d’une écoute et d’une gestion du temps particulières.
Réagir de manière juste, par rapport à ce que l’on sent, cela nécessite un espace où l’on prend le temps de respirer en prenant ses sensations en compte.

 

Un regard bienveillant pour des repères dynamisants : Jouer avec ce que l’on est, avec ce qui nous échappe, pour notre propre plaisir et celui du public. Découvrir que la maladresse, la gêne, peuvent être regardées différemment et appréhendées comme des alliées. Dédramatiser, prendre du recul, se regarder avec indulgence, car dans ce cadre, le regard des autres prend une autre valeur.

 

Mettre un nez rouge pour faire rire