Entre personne et personnage comment les choses

s'articulent-elles ?

 
 

Planche Philippe

 

 

Entre le clown et l'acteur y-a-t-il les mêmes relations qu'entre le comédien et le personnage de théâtre ?

 

 

 

 

Au théâtre il y a le texte. Autrefois, ce texte était écrit sur des feuilles que l'on roulait par commodité. C'est de la que vient le mot "rôle".
Il permet au comédien et au metteur en scène de construire un personnage. A partir des données relationnelles, sociales, biographiques, psychologiques, ils vont par petites touches élaborer une silhouette, un squelette de comportement, un costume, une démarche, une voix, des attitudes physiques. Ce personnages va également se structurer au travers des dialogues, à partir des échanges qu'il a avec les autres protagonistes.

Chaque acteur investit un même personnage différemment, avec son expérience, ses compétences d'acteur et ses propres limites physiques et psychologiques.L'acteur clown est également confronté aux mêmes limites, mais il n'a pas de rôle !
 


Alors que construit-il ? Quelle est sa dramaturgie ?

 

Au cirque, il y a le répertoire des entrées clownesques constitué au début du XXème siècle, mais il ne fournit que peu d'indications relatives aux personnages, hormis la catégorisation clown blanc, auguste, contre-pitre.

Le clown dit "de théâtre" compose la majorité de ses spectacles à partir d'improvisations retravaillées.

 

Entre ces deux clown, il me semble qu'il y a un chaînon manquant : le cinéma burlesque.

 

 

Le développement du cinéma permis l'émergence de personnages clownesques dont l'auteur est le comédien lui même : Charlot par Chaplin, Buster Keaton (dont le nom se confond avec celui de son personnage), Laurel et Hardi... La plupart de ces comiques sont originaires du cabaret.
Leurs personnages sont souvent proches de l'auguste et lorsqu'ils forment un duo, il reproduisent la relation clown blanc/ Auguste. La maquillage du clown a disparu mais il reste le décalage poétique de ces personnages marginaux.
Il se dessine là un autre rapport personne / personnage l'un et l'autre sont liés au point de se parfois se confondre.

 

C'est ainsi qu'il en est dans le clown de théâtre où la matière première du jeu du clown est le ressenti et le vécu de l'acteur. La spécificité étant que le traitement et la représentation de ce vécu est quasiment immédiate, en prise directe avec le présent.

 

La relation personne personnage dans le clown relève à la fois de la proximité et de la distance. L'acteur est intimement proche de son vécu et doit se mette immédiatement à distance pour pouvoir jouer avec ce vécu. A partir de ce qu'il est entrain de vivre sur scène, il fabrique une fiction pour le public.

 
     

Mettre un nez rouge pour faire rire