Le dispositif



Les participants sont répartis

autour de la salle.  Chacun

dispose d’un miroir et des

trois couleurs de base que

sont : le blanc, le noir et le

 

rouge. Il y a, pour l’ensemble

du groupe, une palette avec

d’autre couleurs employées

plus succintement.

Les miroirs sont disposés de

manière à ne pas être à

contre-jour  ou  renvoyer

des reflets gênants pour les

participants. Sont également

mis à disposition :

- des papiers absorbants ou des mouchoirs jetables

- des pinceaux à maquillage de diverses épaisseurs

- un gobelet rempli d’eau, pour le maquillage de ce type

- des fond de teint de divers tons ainsi que des éponges en latex pour l’application de ces fonds de teint

- des crayons à maquillage noir et rouge

- de la poudre,des houppettes pour application et des pinceaux à poudres pour éliminer le surplus.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La technique

 

 

La première étape consiste à observer le visage pour voir comment il bouge et repérer quelles lignes se dessinent naturellement lorsque que le visage se meut avec une expression. Car c’est bien l’expression qu’il s’agit de mettre en valeur.

 

 

Les cheveux sont tenus pour faciliter la manipulation et rendre les contours du visage plus lisibles.

 

maquillage de clown

 

Des lignes se dessinent :

 

 

maquillage de clown
 

maquillage de clown

maquillage de clown
 

maquillage de clown

maquillage de clown

 

 

Mettre un nez rouge pour faire rire